Cheikh Kishk traduit en français
Video sent by SALHIAnasse

Une vidéo formidable, intéressante, troublante.
A voir jusqu'au bout (surtout) sinon l'interprétention de la preche de Cheikh Kishnk serait fausse...

Traduit en français par Salhianassse... (j'évite le lien direct sur Daylymotion car de nombreux commentaires sont idiots)
Juste qques mots sur Cheikh Kishk:
Iman prédicateur égyptien, mort en 1996 durant une prêche à l'age de 63 ans.
Célèbre dans tout le monde islamique, prédicateur de la mosquée de 'Ain al-Hayat (Le Caire), son savoir, son style, son éloquence et la force que véhicule sa voix firent de lui un prédicateur d'exception qui éduqua des générations.
Ses paroles, ses combat contre l'injustice et la pauvreté, son refus d'obéir au gouvernement, son esprit critique... il dérangeait les hommes du pouvoir. Il fut emprisonné et torturé à plusieurs reprises. Après sa dernière incarcération en 82, il fut interdit de prédication.
Auteur d'une interprétation du Coran et de plus de 115 livres, les cassettes de ses prêches sont toujours populaires et distribuées dans le monde musulman...

Légende et référence coranique de son discours:
[1] Sourate 20, Ta-Ha, versets 105 à 107. [2] Sourate 29, Al-Ankabut, L'araignèe, verset 57. [3] Sourate 55, Ar-Rahman, Le Tout Miséricordieux, verset 26. [4] Sourate 28, Al-Qasas, Le récit, verset 88. [5] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 1. [6] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 2. [7] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 3. [8] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 4. [9] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 6. [10] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 7. [11] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 11. [12] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 13. [13] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 12. [14] Sourate 40, Ghafir, Le pardonneur, verset 16. [15] Cheikh Kishk fait référence aux 2 Grands Palais d'egypte situé dans la capitale au Caire: Le Palais d'Abdine considéré comme un monument, et le Palais de Ras el Tine. [16] Sourate 14, Ibrahim, Abraham, versets 45 à 46.