Du 6 au 8 juin se tient le G8, en Allemagne. A. Merkel souhaitait que le sujet de la protection de l’environnement et que le combat urgent contre le réchauffement de la planète soit au cœur du sommet…

La stupidité américaine va encore effacer la discussion des débats…

pollution

   ----------
le Monde.fr :
Quinze présidents de commissions de la Chambre des Représentants américaine ont envoyé une lettre au président George W. Bush lui demandant de ne pas affaiblir un projet de déclaration du G8 sur le réchauffement climatique.
"Nous sommes profondément préoccupés par des informations selon lesquelles les Etats-Unis cherchent à éliminer certains engagements du G8 visant à limiter l'augmentation des températures de la planète et à réduire les émissions des gaz à effet de serre", écrivent les quinze démocrates.

"Il s'agit d'un retrait décevant après avoir finalement reconnu l'urgence de ce problème le mois dernier", ajoute le courrier daté du 18 mai.

En outre, s'inquiètent les parlementaires, "des responsables de l'administration tenteraient de supprimer certaines passages de la déclaration demandant aux pays industrialisés de modifier des activités liées au réchauffement et d'effacer certaines phrases insistant sur la nécessité de passer à l'action".

Le prochain sommet du G8, qui doit se tenir du 6 au 8 juin à Heiligendamm (nord de l'Allemagne) "devrait être une opportunité pour galvaniser un soutien international et faire face à cette menace et non pas l'occasion d'empêcher et de nuire à l'action internationale", écrivent les parlementaires.

"Le leadership américain est indispensable pour affronter cette menace mondiale", ajoute la lettre, "et le Congrès pour sa part s'y prépare en mettant au point une loi offensive pour lutter contre la pollution et la réduire de manière radicale dans les prochaines décennies".

Les parlementaires demandent "avec insistance" à M. Bush "de montrer l'engagement de l'Amérique à mener le combat contre le réchauffement climatique en mettant au point une déclaration du G8 forte".
  --------------------------

Parmi les pays dits développés, seuls les Etats-Unis et l’Australie n’ont pas signé les accords de Kyoto… sous les prétextes les plus fallacieux… Cela se passerait presque de commentaire…

Les lobbies de l’argent, ceux du pétrole et des armes, des indutries de la pollution… Les USA n’ont plus d’âme, ni d’esprit, ni même de raison.

Quelques parlementaires américains sont bien isolés dans ce qui est l’évidence de l’urgence…

Les Etats-Unis sont les dangers du monde civilisé à plus d’un titre…

Combien de temps encore les autres pays laisseront-ils faire ? Il sera un jour trop tard, ce jour se rapproche inexorablement.

Les derniers chiffres des émissions sont inquiètants... toujours plus...