Est-ce que ce monde est sérieux ?!?

18 février 2008

Toujours vivant !

J'ai déserté mon blog et les blogs pendant plusieurs mois.... Mes excuses pour les commentaires restés sans réponses... et mes meilleurs voeux avec 2 mois de retard... La raison de cette longue absence... un trop plein de travail... (et rien à voir avec le marketing Sarko...) Quand je dis trop de travail, le mot est faible... qques heures de sommeil par nuit depuis des mois... et dire que cela ne me ressemble pas !!! Bref, j'ai gâché qques mois de ma vie... mais je vais m'en sortir ! Voilà pour mon silence... En ce qui concerne la bonne vieille France, je trouve ce qui se passe à la tête de l'Etat franchement désolant, entre la connerie pure et l'imbécillité. Je pense que Sarko a franchement péter un cable, et je trouve ça grave... entre les caprices d'adolescent pré-pubère et les idées absolument ahurissante... J'ai honte... Aller, je vais lire vos blogs !!!

Posté par Christy16 à 15:16 - Commentaires [11] - Permalien [#]


08 octobre 2007

Des propos Anars...

... extraits des "Cahiers d'Anne Archet"...
http://archet.net/journal/

" J’essaie de plus d’agir selon mes pulsions spontanées sans me soucier de ce que les autres vont penser de moi, de laisser libre cours à mon imagination, à ma créativité. Je ne suis pas assez sotte pour croire qu’agir ainsi me rendra infaillible ou m’empêchera de faire des erreurs regrettables. Mais je suis certaine de ne jamais commettre des erreurs aussi funestes que celles que l’on fait lorsqu’on accepte l’existence de mort-vivant que l’obéissance à l’autorité, ses règles et sa morale engendrent. Je le répète : la vie sans risque, sans la possibilité de commettre des erreurs, n’est pas la vie. Ce n’est qu’en prenant le risque de défier toutes les autorités que nous pouvons espérer vivre pleinement.

Je refuse toutes les contraintes qui pèsent sur ma vie. Je veux que soient ouvertes toutes les possibilités pour que je puisse créer ma propre vie, en tout temps. Ce qui signifie saboter tous les rôles sociaux et abandonner la morale. Quand un anarchiste ou un quelconque révolutionnaire se met à me prêcher ses principes moraux — que ce soit la non-violence, l’écologie, le communisme, le militantisme ou même le plaisir obligatoire — j’entends un flic ou un curé, et je n’ai rien à faire avec ce genre d’individu, à part bien sûr les défier."


vers vingt-deux heures

Posté par Christy16 à 22:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Liège caustique

Je me régale toujours autant sur le blog "Liège, Hélas" : http://josephetorban.canalblog.com/
Brèves d'actu le plus souvent, toujours très "caustique"...

J'aime les petites brèves - au style bien caractéristique:
---

Des gens honnêtes

Double v Bush continue de nier l'usage de la torture dans les oubliettes de la CIA.
C'est toujours par hasard que Lagardère a revendu ses actions sur l'airbus.
Si on ne peut même plus croire les gens honnêtes, c'est que le monde va vraiment mal.

Posté par josephorban à 08:54
---

Posté par Christy16 à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2007

Sarkozy et les rafles...

Rafle. Le mot est intéressant, il veut dire ce qu'il veut dire mais la presse ne l'utilise pourtant pas pour qualifier la méthode Sarkozy contre les "illégaux".

J'ai découvert un article que Le Monde a refusé de mettre en ligne, d'où ce post.
L'auteur est Emmanuel Terray, anthropologue, membre de la ligue des droits de l'homme et ancien du CNRS.
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1810

L'article ne doit pas correspondre à ce que Sarko attends des médias...
qques extraits de l'interview et de l'article en questions:
-----
« A partir du moment où la police se livre à des interpellations massives opérées à l’improviste dans une certaine population, eh bien il y a rafle !
« Ce qui fait le caractère suprêmement tragique des rafles de 1942, dont je rappelle qu’elles sont effectuées pour l’essentiel par la police française, c’est qu’au terme de la rafle, la police française remet les gens qu’elle a capturé aux Allemands. Elle les remet aux nazis et à partir de ce moment-là, ils sont déportés, [...]  et à ce moment-là la police française se désintéresse de leur sort. C’est cette présence allemande qui fait tout le caractère unique et extraordinairement tragique de l’extermination de 1942, et bien entendu aujourd’hui, il n’y a pas extermination, et il n’y a pas Allemands. Mais en revanche si l’on regarde l’attitude de la police française, les similitudes apparaissent. »

"[...] Les techniques existent. C’est la convocation piège dans les préfectures, qui était déjà pratiquée en 1942. C’est la rafle, l’arrestation massive. C’est l’interpellation des enfants dans les écoles.
On a beau me dire que les deux situations n’ont aucun rapport, c’est quand même la première fois depuis les années 1940-1945 que des enfants sont interpellés dans des écoles. C’est l’interpellation des gens à leur domicile comme ça s’est produit à Amiens, avec les conséquences tragiques que l’on connaît. Techniquement parlant quand on veut interpeller des indésirables, il faut aller les chercher là où ils sont.
Le fait que la police française se soit vue fixer des objectifs chiffrés en la matière, et sur lesquels les responsables sont jugés par leur hiérarchie, a pour conséquence que cette chasse prend des formes tout à fait spectaculaires. »

"On a soutenu qu’en 1942 les autorités françaises ignoraient le sort réservé aux Juifs par les nazis : peut-être, mais leur ignorance même était le résultat d’une décision réfléchie : elles ne voulaient pas le savoir. Il en est exactement de même aujourd’hui : ce qui compte pour le gouvernement, c’est de se débarrasser des hommes, des femmes et des enfants concernés ; sitôt la frontière franchie, il ne s’estime plus responsable de rien et les abandonne à leur destin en toute indifférence."

« Une des conséquences de tout cela, c’est quand même le fait extrêmement grave que désormais, c’est par centaines que les enfants sont enfermés en centre de rétention.
La Cimade le mentionne : les chiffres pour 2005 sont de l’ordre de 400. Et je pense qu’aujourd’hui ils ont beaucoup augmenté. Les parents sont soumis au chantage : ou bien vous les emmenez avec vous, ou bien on les met à la Ddass. C’est quand même extrêmement grave que des enfants de trois à six ans soient enfermés dans des centres de rétention. Ultime parallèle : quand la Cimade a interpellé les autorités sur ce placement des enfants en rétention, en leur disant "mais les enfants n’ont pas à être en rétention puisqu’ils ne sont pas expulsables", la réponse de l’administration a été “oui mais nous agissons dans un but humanitaire pour ne pas séparer les parents des enfants“.
Eh bien, je le dit brutalement, j’appelle ça la jurisprudence Laval –Bousquet, parce que c’est exactement la réponse que Laval et Bousquet ont faite aux autorités chrétiennes quand les autorités chrétiennes leur ont demandé de ne pas interpeller les enfants juifs, Laval et Bousquet leur ont répondu qu’ils faisaient cela dans un but humanitaire pour ne pas les séparer de leurs parents.
On peut penser qu’il s’agit d’une pure et simple coïncidence, n’empêche que la réponse est mot pour mot la même. »

"Si les événements suivent leur cours actuel, il est vraisemblable que les analogies iront jusqu’à leur terme et que, dans trente ou quarante ans, des cérémonies de repentance seront organisées pour déplorer et désavouer la politique d’immigration pratiquée actuellement. Plutôt que d’attendre un tel dénouement, ne serait-il pas préférable de renforcer dès aujourd’hui la résistance à cette politique, en attendant d’y mettre fin dès que l’évolution de l’opinion le permettra ?
Emmanuel Terray

Ethnologue, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

----

Les quotas du gouvernement en matière d'expulsion me sidèrent...
En France, les rafles sont donc de mise.

Bien triste tout cela... mais n'ayons honte, non non non... ce sont tous de vilains illégaux !

Posté par Christy16 à 14:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

La Birmanie et e cinéma médiatique...

Pauvre Birmanie... des décennies de sanctions aussi stupides qu'inutiles plonge encore et toujours ce pays dans la pauvreté.
Ce pays pourrait être une merveille touristique...

Les médias n'ont honte de rien, les journalistes ne sont plus là que pour passer les messages de leur gouvernement... belle démocratie. L'exagération est donc bien entendu de mise, et CNN passe en boucle pendant 15 min le même film des manifestant de 12 secondes...
(Petite remarque en passant: mardi à 8h05 - dépêche "150 moines bouddhistes sont rassemblée". A 10h13 nouvelle dépêche "environ 100.000 personnes dont 30.000 moine [...] manifestent" ... je vous le dis, la presse n'a honte de rien.)

Si les gens protestent, c'est à cause du coût de la vie et surtout du pétrole qui n'en finit pas d'augmenter...
Conséquences directes des 'sanctions' américano-occidentales. Le problème est là, là uniquement.
Des militaires au pouvoir ?! Mon Dieu... Une opposition muselée ?!
Vous voulez dire comme en Corée du Nord ? Comme au Pakistan ? Comme en Thaïlande ?

Pakistan... Mais bon sang mais oui !!! Les copains du monde selon Bush !!!
Silence radio donc. Et puis regardez ! Des élections sont organisées. Ok, nous connaissons déjà le vainqueur, et ça tombe bien car les américains s'en accommodent - les médias aussi. Bon ok, le principal opposant a été extradé dès son arrivée à l'aéroport, m'enfin il faut ce qu'il faut. Comme les opposant birmans en Norvège, mais la Birmanie c'est pas des copains point barre.
Et puis en Birmanie, 9 morts parmi les manifestants qui ont brûler des motos et jeter des cailloux.
Ok pas comparable avec le nombre de mort en Irak, ni en Pakistan, ni en Corée, ni même en Chine. Mais bon, la Birmanie est une cible tellement facile...

Allez quelques sanctions de plus ! Pour punir qui ? Les manifestants...

Posté par Christy16 à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 septembre 2007

Rebelle

Premier page de la  "Politique du Rebelle" de  Michel Onfray:

"L'autorité m'est insupportable, la dépendance invivable, la soumission impossible"

J'aime assez l'état d'esprit !

Posté par Christy16 à 10:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Rugby ou foot?

15 raisons de préférer le rugby au foot
C'est le moment où jamais de retourner son maillot. Extrait du #23 des Cahiers du football (avril 2006).

• « I will survive » est bien plus drôle chanté avec l’accent de Bernard Laporte qu’avec celui d’Aimé Jacquet.

• Les Italiens sont bons perdants et les Allemands ne gagnent jamais à la fin.

• Ils restent solides sur les fondamentaux : fourchette dans les yeux pendant le match, coup de fourchette solide après le match.

• Le président de la Ligue professionnelle est une légende du jeu et pas un avocat énarque et moustachu.

• Le trophée national est un bouclier, pas un ridicule boulon post-moderne.

• L’extrême droite ne vient pas draguer les moins de dix-huit ans dans les tribunes.

• Rives est plus crédible en casque d’or que Rothen.

• Gilles Verdez n’écrit pas dans le Midi Olympique.

• Contrairement à Roland, Roger Couderc a pris sa retraite à temps.

• On peut enfoncer les doigts dans les yeux de ses adversaires en toute impunité

• Les joueurs ne se cachent pas pour prendre de la créatine.

• Parce que jamais les singeries de buteur n’égaleront les frissons d’un haka néo-zélandais.

• Il donne l’occasion d’entendre au moins une fois par an le plus bel hymne national au monde: Flowers of scotland.

• Lyon est un club insignifiant.

• On peut se retrouver au milieu des supporters adverses avant pendant et après le match, et boire un coup quand même.

Posté par Christy16 à 10:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 août 2007

La fin du monde et l'Ange de la Mort par Cheikh Kishk


Cheikh Kishk traduit en français
Video sent by SALHIAnasse

Une vidéo formidable, intéressante, troublante.
A voir jusqu'au bout (surtout) sinon l'interprétention de la preche de Cheikh Kishnk serait fausse...

Traduit en français par Salhianassse... (j'évite le lien direct sur Daylymotion car de nombreux commentaires sont idiots)
Juste qques mots sur Cheikh Kishk:
Iman prédicateur égyptien, mort en 1996 durant une prêche à l'age de 63 ans.
Célèbre dans tout le monde islamique, prédicateur de la mosquée de 'Ain al-Hayat (Le Caire), son savoir, son style, son éloquence et la force que véhicule sa voix firent de lui un prédicateur d'exception qui éduqua des générations.
Ses paroles, ses combat contre l'injustice et la pauvreté, son refus d'obéir au gouvernement, son esprit critique... il dérangeait les hommes du pouvoir. Il fut emprisonné et torturé à plusieurs reprises. Après sa dernière incarcération en 82, il fut interdit de prédication.
Auteur d'une interprétation du Coran et de plus de 115 livres, les cassettes de ses prêches sont toujours populaires et distribuées dans le monde musulman...

Légende et référence coranique de son discours:
[1] Sourate 20, Ta-Ha, versets 105 à 107. [2] Sourate 29, Al-Ankabut, L'araignèe, verset 57. [3] Sourate 55, Ar-Rahman, Le Tout Miséricordieux, verset 26. [4] Sourate 28, Al-Qasas, Le récit, verset 88. [5] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 1. [6] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 2. [7] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 3. [8] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 4. [9] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 6. [10] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 7. [11] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 11. [12] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 13. [13] Sourate 81, At-Takwir, L'obscurcissement, verset 12. [14] Sourate 40, Ghafir, Le pardonneur, verset 16. [15] Cheikh Kishk fait référence aux 2 Grands Palais d'egypte situé dans la capitale au Caire: Le Palais d'Abdine considéré comme un monument, et le Palais de Ras el Tine. [16] Sourate 14, Ibrahim, Abraham, versets 45 à 46.

Posté par Christy16 à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

retour... rien ne changera...

De retour sur mon blog…
Vacances de ma grande fille avec son papa, ici… vu qu’il ne mettait pas possible de retrouver la France cet été…
Trop de travail, un dossier enfin fini qui m’a gâché une bonne partie des derniers mois…

J’avais éloigné mes activités de lecture info et blog pour dédier chaque seconde possible à mon travail. Sale période !
Le monde n’a pas changé…

Je retiens la mise en examen de De Villepin et l’interdiction de parler à … Chirac…
Clearstream 2 minimise aussi Clearstream 1 ou l’arrière boutique des banques et de l’argent sale et les autres histoires incroyable de la finance mondiale de ces 15 dernières années…

Les média sont toujours aussi sur les poulets… un mort en Indonésie, ou encore un soldat tué et la machine médiatique toute puissante se met en route…
Pourtant 7,500 personnes meurent CHAQUE JOUR dans le monde de la malaria ou de la dengue (chiffre officiel, donc minimum - j’aborde le sujet car 2007 sera l’année de tous les records)

Tout le monde s’en fout. Par contre la vie d’un Coréens prit en otage assouvit la soif d’information du spectateur…
Bon, c’est vrai qu’annoncer la mort de 7,500 êtres humains chaque jour (dont environ 50% d’enfants de moins de 5 ans) c’est trop déprimant…
Et imaginez une minute que les moyens soient mis pour trouver un vaccin contre la malaria…
500,000,000 cas par an… prenons le même coût que le vaccin bidon de la grippe du poulet – 150 Euros.
Qui débourserait près de 75 milliards d’Euro pendant plusieurs années ?!?
Non, mieux vaut ne pas en parler du tout, la grippe du poulet c’est mieux, l’Irak aussi fait mieux vendre.

Bref… est-ce que ce monde est sérieux ?!?

Petite vidéo (déjà ancienne) sympa en passant… « J’ai vomis dans mes cornflakes » ou pourquoi les enfants veulent devenir astronautes (lien trouvé chez Amanda, merci Amanda)
http://www.dailymotion.com/video/56701

Posté par Christy16 à 11:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 juillet 2007

abscence ...

Et oui... j'ai disparu du "monde des blogs", très très peu lu aussi...

Je n'arrive plus à trouver un peu de temps pour moi...
Je voyage pour le travail, s'en est devenu pénible et usant... Ras-le-bol du Vitenam...
Sincèrement la vie est nettement plus belle au Cambodge.
Bref mon "chez-moi" me manque aussi, les baignades du soir, etc...

Dans la série "intime et inutile", j'ai aussi réussi à m'offrir une sérieuse entorse du poignet...
Tout ça pour dire que je prends de l'age, et qu'une chute a d'ors-et-déjà plus de conséquence qu'il y a 10 ans...
La vie est dure !

En tout cas j'aime toujours autant me balader sur les blogs... mais lorsque l'on s'absente un peu il y a trop de lecture !!!
Petit coup de coeur, un humour que je trouve excellent sur le blog de l'Institut... http://institutenligne.canalblog.com/

Posté par Christy16 à 16:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]